Témoignages d'écrivain-e-s de la guerre d'Algérie

Entretien avec Salima Aït-Mohamed

 

                agrandir l'image
 

Entretien avec Salima Aït-Mohamed

Salima Aït-Mohamed est née le 30 avril 1969 à Aït-Eurbah (Ath Arvah en kabyle), petit village perché du Djurdjura, célèbre chaîne montagneuse de Haute Kabylie. Ayant grandi dans le centre d’Alger, elle nourrit très tôt un amour incommensurable à cette cité millénaire, où se lisent encore les traces des grandes civilisations qui l’ont traversée à travers les âges. À 18 ans, passionnée de poésie et de philosophie, elle se lance avec des amis dans la création de la revue de poésie « Schérazad », nom évoquant le pouvoir des mots et l’espoir de changer les choses, dans l'Algérie des années 80.
Suite à des menaces multiples, elle choisit de s’installer dans le sud de la France, où elle poursuit son combat en faveur de la liberté d'expression.
Née après l'indépendance, elle n’a pas vécu la guerre d'Algérie personnellement. En revanche, elle affirme que cette guerre a toujours été présente dans sa vie, sa mère ayant grandi orpheline, (après la mort en 1956 de son propre père, commissaire politique du FLN, tué par l'armée française).
Salima affirme également avoir grandi au cœur de ce traumatisme, dont la famille parlait beaucoup : « Cette histoire particulière, dit-elle, a d'ailleurs beaucoup nourri mon point de vue quant à la nécessité de nous engager pour un monde pacifique. »
Par ailleurs, l'exil est un des thèmes les plus abordés de son œuvre : « Voilà presque une vingtaine d'années, j'ai dû m'exiler pour survivre au terrorisme et à l'intégrisme islamiste, à Alger... »
Salima Aït-Mohamed a ainsi évoqué dans son oeuvre (plus que décrit) l'impact de la violence islamiste sur son adolescence, plus encore que celle de la guerre d'indépendance.

Entretien réalisé à l'université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand) le 18 octobre 2012 par Max Vega-Ritter, dans le cadre des « Rencontres de la BUL », avec la participation de la BCU de Clermont-Ferrand, de la Semaine de la Poésie et du Service Université Culture.

BIBLIOGRAPHIE
POESIE
Ecrits d'Algérie, anthologie de poètes algériens, Ed. Autres Temps, Marseille, septembre 1996.
Alger, triste soir, Ed. Autres Temps, Marseille, mai 1996.
Poésie grecque contemporaine, des îles et des muses, Ed. Autres Temps, Marseille, mai 2000.
D’Alger et d’amour, poésie, Ed. Autres Temps, Marseille, février 2001.
AUTRES :
Contes merveilleux de la Méditerranée, Ed. Autres Temps, Marseille, mars 1998.
Contes magiques de Haute Kabylie, Ed. Autres Temps, Marseille, réédition mars 2000.
La cuisine égyptienne, des pharaons à nos jours, Ed. Autres Temps, Marseille, avril 1997.

 

Conflit : Guerre d’Algérie
 
Auteur : Vega-Ritter, Max
Date : 1954-2010
Mots clés :  enfantsenfancefemme musulmanefemmesdjebelautobiographiefamillesfillettesfillefemmes d'Afrique du Nord
Droits : droits de diffusion donnés à l'UBP (formulaire Creatice)


 

Ressources :