Dessins d'enfants juifs de Theresienstadt et d'Auschwitz - 1942-1945

Arrivée à la rampe.

 

                agrandir l'image
 

Arrivée à la rampe.

Réalisé à la mine, aux crayons de couleurs et à l'aquarelle. Les armes sont le symbole même de la puissance et de la supériorité des bourreaux sur leurs victimes. Les armes fascinent les jeunes garçons ce qui explique pourquoi elles ne sont jamais omises. Elles sont aussi objet de craintes donc parfois disproportionnées. Les enfants les représentent toutes: le fusil, le pistolet, la cravache, la matraque, le fouet. Le bourreau est toujours arme en main ou main sur son arme, prêt à s’en servir. Ici, Thomas Geve représente l'évacuation du camp de Buchenwald. Les détenus sont fouettés s’ils n’avancent pas assez vite. Pour ceux qui se sont effondrés d’épuisement s’ils ne se relèvent pas assez vite, le S.S a déjà dégainé son pistolet pour les exécuter.

 

Conflit : Seconde Guerre mondiale
 
Auteur : Thomas Geve
Date : 1945
Mots clés :  trainarmeswagonsSSrampesélectionceinturecasquettebottes
Droits : Cette illustration est extraite de l’ouvrage « Il n’y a pas d’enfants ici » publié chez Jean-Claude Gawsewitch Editeur en 2009


 

Collections :

Ressources :