Dessins d'enfants juifs de Theresienstadt et d'Auschwitz - 1942-1945

A propos du crématoire et de la crémation

 

                agrandir l'image
 

A propos du crématoire et de la crémation

Zdenek Taussig, intitule son dessin « à propos du crématoire et de la crémation » reportage journalistique le dessin est publié dans le journal Vedem. Vedem est le magazine du foyer de jeunes garçons n°1 du L417. Le directeur de ce foyer a impulsé la formation par les adolescents d'une République dite "Republika Skid". Le magazine Vedem en devient l'organe de communication. Il est fabriqué et rédigé par les adolescents avec les moyens rudimentaires à leur disposition. Petr Ginz en est le rédacteur en chef. Bien souvent il n'y avait qu'un exemplaire unique qui se passe de main en main et dont une lecture collective était faite le vendredi soir. Ici, le dessin est légendé, le charriot, les aérations… regard d’ingénieur qui cherche dans un souci de réalisme graphique à comprendre comment le crématorium est agencé, et comment il fonctionne. Les enfants juifs montrent la mort avec une objectivité et un détachement qui déconcertent. Probablement que sans ce détachement aucun de ces enfants n’aurait pu tracer un seul dessin. Le dessin par son effet de mise à distance, et de formulation graphique, participe au processus d’appropriation et d’adaptation de l’enfant au nouveau monde du camp, et à la nouvelle représentation de la mort. Dessin à la mine.