Dessins d’enfants en guerre : la collection de Françoise et Alfred Brauner témoins du siècle (1902-2001)

Enterrement

 

                agrandir l'image
 

Enterrement

La déportation a commencé dans des ghettos surpeuplés où les gens mouraient. Un enfant juif de Terezin a dessiné un cercueil porté par deux hommes et, derrière, des rabbins peut-être qui font la prière - "bé, bé"...; derrière eux, une voiture d'enfant [lun landau] avec un enfant qui dit la même chose ! Humour terrible qui rappelle Oscar Wilde : "L'humour, c'est la courtoisie du désespoir".