Dessins d’enfants en guerre : la collection de Françoise et Alfred Brauner témoins du siècle (1902-2001)

Poste de garde

 

                agrandir l'image
 

Poste de garde

L'enfant a dessiné un kapo, géant, un énorme gourdin à la main, à côté d'un petit juif aux oreilles décollées, avec l'étoile jaune sur la poitrine, monté sur un socle pour arriver à la hauteur de son bourreau. L'étoile jaune sur laquelle est inscrit le mot "Jude" (Juif) figure le socle. On dirait un mannequin ridicule exposé en vitrine. Savoir se moquer de soi-même en se caricaturant est aussi une défense. Un tel comique n'est pas drôle : il traduit une certaine force intérieure permettant la résistance face à la misère. En même temps beaucoup d'enfants juifs intégraient l'image caricaturale du juif.