Dessins d’enfants en guerre : la collection de Françoise et Alfred Brauner témoins du siècle (1902-2001)

Nous nous débrouillons

 

                agrandir l'image
 

Nous nous débrouillons

Des enfants déportés renversent un chariot chargé de pommes de terre pour le piller. La scène est effrayante : déjà le kapo est là, brandissant le fouet, et il est certain que la punition sera terrible. Mais le tour est joué, les enfants ont rempli leurs poches de pommes de terre à la barbe des surveillants et la légende dit bien : "Nous nous débrouillons" (Wir organisieren). Dans cet univers de faim et de contrainte, le comique devient subtil, profond, atroce. En haut à gauche, il y a une maison curieusement transparente.