Dessins d’enfants en guerre : la collection de Françoise et Alfred Brauner témoins du siècle (1902-2001)

Père mort devant la porte

 

                agrandir l'image
 

Père mort devant la porte

L'enfant dessinateur dont le père a été tué devant la porte de sa maison décrit le drame en quelques traits de pinceaux infantiles. La victime repose dans son sang à côté des marches. Une femme apparaît à la porte de la maison, raide, immobile en voyant son mari tué par l'ennemi assassin qui tient une arme et esquisse un mouvement. Le visage de la mère effrayée est bien indiqué, mais le visage du mort est comme annulé par un trait. En dépit de la douleur éprouvée, la maison reste celle qui correspond à l'âge mental de l'enfant : le toit est en trapèze, un mur latéral est rabattu sur la façade.