Dessins d’enfants en guerre : la collection de Françoise et Alfred Brauner témoins du siècle (1902-2001)

Les phares de la défense aérienne

 

                agrandir l'image
 

Les phares de la défense aérienne

La dessinatrice, âgée de dix ans, avait été intégrée dans une école de Barcelone. Très inhibée, elle hurlait de peur dès que les sirènes de la ville annonçaient l'approche de l'aviation ennemie. Son dessin représente une situation d'alerte. Les phares de la défense antiaérienne découpent le ciel avec leurs faisceaux lumineux. La mère, seule avec ses deux fillettes sous le bombardement, ainsi qu'un couple avec un enfant se sont réfugiés dans la campagne. Tout est vide, rigide, immobile. Les personnages sont sans protection, raidis par l'angoisse.