Témoignages d'écrivain-e-s de la guerre d'Algérie

EVE_tem_ecrivain_guerre_algerie.jpg

 


Cinquante ans après les accords d'Evian, la guerre d'indépendance marque de manière frappante la littérature algérienne de traces tenaces. Les effets de génération y sont particulièrement sensibles : à une écriture du combat ont succédé les oeuvres de la génération des "enfants de l'indépendance" qui en évoquent les héritages contradictoires. La génération née entre les années 1940 et les années 1960 évoque souvent, indirectement, une enfance en guerre, dont la Décennie noire n'a fait que raviver le souvenir. Pour les plus jeunes, être enfant de l'indépendance ne dispense pas d'un lourd héritage: à tous, il revient de porter la "mémoire vive" de la guerre.


Conflit : Guerre d’Algérie
 

Auteur : Catherine Milkovitch-Rioux, Max Vega-Ritter dir.
Date : 1954-1962
Discipline: Littérature

Ressources :