Quand les enfants écrivent les génocides : théories – textes – témoignages - Colloque

regensburg.jpg

 

Consulter le programme

 

 

Dans le contexte des recherches historiques sur les génocides, le sort des enfants est souvent traité exclusivement d'un point de vue adulte mettant l'accent sur leur statut de victimes de la violence. Or, la perspective de l’enfant, victime et témoin de la violence génocidaire, se trouve souvent délaissée au prix d’interrogations d’ordre plus général. De ce point de vue, l’enjeu du colloque consiste à mettre en relief la perception propre de l’enfant soit comme victime de la persécution des nazis, soit comme témoin de la catastrophe ou soit comme enfant-bourreau dans le cas de Rwanda. 

Le but principal du colloque sera d´ouvrir un dialogue interdisciplinaire entre les chercheurs franco-, anglo- et germanophones spécialisés dans le domaine de l’histoire et de la représentation des génocides. C’est la volonté d’un savoir sur la diversité des expériences des enfants pendant les génocides qui constitue le point de départ de nos réflexions. Une des questions centrales à laquelle les contributions cherchent à donner une (première) réponse concerne les stratégies et les formes de représentation du traumatisme de la violence génocidaire dans les témoignages et textes analysés. 

 

Veranstaltungsort 

Aby-Warburg-Haus 

(Hamburg) 

Heilwigstraße 116 D-20249 Hamburg Tel.: (040) 42838-6148 

www.warburg-haus.de 

Quand les enfants écrivent les génocides: théories – textes – témoignages 

Hamburg, 19 – 21 janvier 2012 

 

Organisation et contact: 

Prof. Dr. Silke Segler-Meßner 

silke.segler-messner@uni-hamburg.de 

Prof. Dr. Isabella von Treskow 

Isabella.von-Treskow@ur.de 

 

En partenariat avec le projet EVE, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2 (CELIS)


Conflit : Tous conflits 20-21e s
 

Auteur : Silke Segler-Meßner, Isabella von Treskow dir.
Date : 1902-2001
Discipline: Littérature