Quand les enfants écrivent les génocides : théories – textes – témoignages - Colloque

 

02 - Julia Blandfort - Rétrospective d’un peuple errant: Enfances tsiganes oppressées par l'Holocauste (vidéo)

Julia Blandfort (Universität Regensburg)

Rétrospective d’un peuple errant: Enfances tsiganes oppressées par l'Holocauste

 

Depuis leur arrivée en Europe lors de la transition du Moyen âge à l’Epoque moderne l’histoire du peuple des Roms a été marquée par des actes de violence et de haine qui culminaient dans le Holocauste. La politique raciale symbolise pour eux la négation de droit de vie et la condamnation collective à mort dont les conséquences physiques et psychologiques perdurent.

En terme littéraire, le Holocauste a eu un double impacte sur les littératures roms. Premièrement, la volonté de témoignage a causé une production assez importante d’autobiographies des survivants surtout en langue allemande. Alors que cette influence est moins dominante en France le deuxième effet peut être perçu dans la littérature rom de langue française ainsi que dans d’autres pays: le sujet de persécution et d’internement pendant la Deuxième Guerre mondiale figure dans beaucoup d’autobiographies, d’autofictions et de romans. La communication étudiera comment les textes écrits par des auteurs roms tente d’intégrer ces expériences dans la mémoire culturelle rom. En outre, elle mettra à l’épreuve le parallèle avec le peuple Juif tirée dans le titre de la communication elle-même.

Conflit : Tous conflits 20-21e s
 

Auteur : Silke Segler-Meßner, Isabella von Treskow dir.
Date : 1902-2001
Discipline: Littérature